Accueil > Actualités > Visite au LP MONTESQUIEU de Monsieur le Recteur

Visite au LP MONTESQUIEU de Monsieur le Recteur

lundi 9 décembre 2013, par Maths-Sciences

Vendredi 06 décembre 2013

Monsieur le Recteur, Daniel Filâtre, accompagné de Madame la Directrice Académique ont participé au lycée Montesquieu à une table ronde sur le thème du décrochage scolaire.

Animé par le proviseur M.LOREAU, l’ensemble des personnes impliquées se sont exprimées en précisant leur place te leur travail dans le dispositif :
- cellule de veille : CPE Mme GAQUERRE, Assistante sociale, COP, Infirmière
- référent décrochage pour le volet pédagogique M. GAROUIT professeur de mathématique
- formatrices MLDS : Mme BOYARD, Mme ZAFEIROPOULOO-AGRESTI

Présentes également dans l’assistance Mme DUPUY inspectrice en charge de l’orientation et Mme MARTIN directrice du CIO ont présenté la « plateforme du décrochage » et le réseau FOQUALE dont M. LOREAU est l’animateur. Ces dispositifs permettent le repérage des décrochés et de leur proposer des parcours de retour vers des qualifications ou vers des emplois.

Madame MILZA a présenté le partenariat qui lie le lycée Montesquieu et la ville de Valence pour le suivi des jeunes dans leur quotidien, la liaison avec les familles, et l’action menée ensemble pour raccrocher des jeunes en totale rupture scolaire vers des formations qualifiantes.

M. BAZZANO, enseignant en maths sciences et animateur de l’atelier AI math a pu partager son expérience en exposant sa façon de travailler avec les élèves susceptibles d’être de futur décrocheur.

Des jeunes ayant bénéficié de ces aménagements sont venus témoigner de leur vécu et de leur expérience avec simplicité et réalisme. Monsieur le Recteur a longuement échangé avec ces jeunes qui sont la preuve que rien n’est perdu et qu’avec des dispositifs adaptés et innovants le raccrochage est possible.

Un moment convivial a permis de présenter des projets et des réalisations aux invités et des échanges plus directs entre les divers participants
Monsieur le Recteur nous a encouragé à poursuivre notre combat contre le décrochage avec le même enthousiasme en créant les parcours nécessaire adaptés aux situations rencontrées et en osant mettre en place des solutions innovantes pour ces jeunes qui doivent souvent faire face à des difficultés très variées .

C’est bien là une des missions de l’école de la République.

Partager